REINHART Philippe (1924 - 2016 ) FAFL          Sas Parachutistes

Copyright Sybil Reinhart

Philippe REINHART est né le 26 décembre 1924 à Sainte-Adresse, au sein d’une famille de négociants en café et coton d’origine suisse.

Il poursuit des études supérieures à Marseille et prépare le concours d’entrée à l’Ecole militaire de Saint-Cyr.

Philippe qui vient d’avoir 18 ans fait le choix début 1943 de rejoindre Londres.

Il  a l’opportunité de de gagner l’Espagne, en passant par la vallée de Puigcerda, avec un ami de son oncle, Emmanuel D’HARCOURT.

 

EVADE PAR L'ESPAGNE 1943

Son périple débute le 8 février 1943, jour où il franchit la frontière espagnole, pour se terminer en Angleterre le 24 juillet suivant. Intercepté et interné à Barcelone, il est finalement relâché et embarque à Gibraltar pour rejoindre l’Ecosse.

Il est incorporé le 1er août 1943 dans les SAS Parachutistes (FAFL n°36048), où il retrouve son cousin Pierre RUFENACHT.

Le mois suivant, affecté à la CCE du 1er BIA , il apprend à sauter en parachute et passe son brevet le 27 septembre, affecté au 1er squadron / 4e SAS le 1er décembre 1943.

 

 

CAMPAGNE DE FRANCE 1944

Au sein du 4e SAS  il est parachuté sur la base Dingson en Bretagne (10 juin 1944 -18 juin 1944) le 13 juin 1944 , et  blessé au combat de Saint-Marcel le 18.

Il est hospitalisé clandestinement le 23 juin à la clinique des Augustines de Malestroit. Peu après la clinique est cernée par les Allemands qui se livrent à une perquisition soignée.

Des FFI et des SAS blessés durant les combats de Saint-Marcel, munis de "vraies-fausses" cartes d'identité passent pour des victimes du bombardement de Ploermel

Mais REINHART et un autre parachutiste ne possèdent aucun papier d'identité.

En pleine perquisition, la Mère Supérieure les fait habiller en religieuse et placer à la tribune de la chapelle. Le surlendemain, les 2 paras sont évacués discrètement du couvent.

 

Rétabli, Philippe REINHART participe à l’opération Spencer du 26 août au 14 septembre 1944,  avec le  Squadron 1. Il est de nouveau blessé au combat des Aix d'Angillon le 4 septembre.

 

CAMPAGNE DE HOLLANDE 1945

Philippe REINHART  participe  à l’opération Amherst (4-20 avril 1945) avec le 4e Bataillon SAS - 2e RCP sur la Dropping-Zones 6 - 24  -Stick 20 .

 

Le drapeau de son unité, le 2e RCP, unité la plus décorée de la 2e guerre mondiale, a reçu la Croix de la libération.

Philippe REINHART est décédé le 16 juillet 2016 à Paris.

Ressources

  • Dossier Résistant au SHD de Vincennes : Cote GR 16 P 503989
  • Page du site Françaislibres.net LIEN
  • Page du site Fflsas.net LIEN
  • Des témoignages sur le parcours de Philippe Reinhart figurent dans "l'Odyssée des 500 Français Libres du Havre"
  • Extrait d'un entretien INA (payant)  sur cette page évoquant son évasion par l'Espagne en 1943 avec Emmanuel d'Harcourt
  • Site consacré au Maquis de Saint Marcel comportant un entretien avec Philippe Reinhart