MASSON Marcel (1923 - 1995) FNFL                Navire-école Courbet, aviso Savorgnan de Brazza

Nos remerciements à  son fils Yann Masson et à Bernard Desnoyers

Marcel MASSON est né le 7 août 1923 sur l'île de Molène dans le Finistère.

Le 19 juin 1940, âgé de 17 ans, il embarque de l'île de Molène avec seize civils et cinq militaires, grâce à Michel Corolleur, patron du canot de sauvetage Jean Charcot qui avait accepté de les emmener en Angleterre.

 

Après une escale à Saint-Mary's, l'île principale des Scilly, l'équipage rejoint Falmouth.

Parvenus en Angleterre, la Flotte française qui s'y était réfugiée demande aux civils de rentrer chez eux....mais tous s'engagent dans les FNFL.

Marcel MASSON, après un passage sur le navire-école COURBET, est affecté sur l'aviso Savorgnan de Brazza qu'il servira de bout en bout jusqu'en 1945.

 

Peinture de Bernard Desnoyers

Le Savorgnan de Brazza quitte Liverpool en août 1940 avec l'escadre franco-britannique du corps expéditionnaire en vue d'une opération de ralliement du Sénégal.

Le 23 septembre 1940, Marcel MASSON fait partie de l'équipage de la vedette de la délégation des parlementaires (vedette n° 2), envoyée par le général de Gaulle à Dakar, pour obtenir le ralliement de la ville sans effusion de sang.

Elle est accueillie par des tirs de mitrailleuse des forces loyalistes à Vichy, l'Amiral d'Argenlieu est blessé, la coque et le drapeau de la vedette sont criblés de balles

La vedette des parlementaires (Georges Mc Corkell)

Le 11 octobre 1940, le général de Gaulle cite Marcel MASSON à l'ordre de la Division, ainsi que 7 autres membres d'équipage.

Après avoir participé à la campagne du Gabon au mois d'octobre 1940, le Savorgnan de Brazza continue la guerre en Mer Rouge où il appuie les opérations contre les Italiens en Somalie et en Erythrée et participe au blocus de Djibouti entra mai 1941 et janvier 1942.

Marcel MASSON participe ensuite en 1943-1944 avec son bâtiment aux escortes et patrouilles dans le Pacifique, l'Océan Indien et la Mer Rouge, avant la reprise des escortes de convois en Méditerranée en 1945.

1944 - Marcel Masson et Santos aux Nouvelles-Hébrides 

Copyright Yann Masson

Après la guerre, Marcel MASSON effectue une carrière de chef mécanicien au service de dragage du port de Rouen. Il est décédé a Havre le 12 septembre 1995.

Copyright Yann Masson

Il était titulaire de la Médaille Militaire, de la Croix de guerre avec port de la fourragère à titre individuel, de  la Médaille de la France Libre et de  la Croix de combattant volontaire.

Des liens familiaux ont uni Marcel MASSON à deux autres membres d'équipage du Savorgnan de Brazza : Aimé DESNOYERS et Georges BROUET.

Aimé DESNOYERS (1919-1983). Son fils Bernard épousera  la fille de Marcel Masson, rencontrée lors d'un banquet du Savorgnan.

Marcel MASSON : après la guerre, il rencontre et épouse Denise Brouet, soeur de Georges Brouet. 

Georges BROUET (né en  1922 - décédé le 11 juillet 2017)

 "A bord  du Savorgnan de Brazza, Georges Brouet  était en bonne relation avec mon père mécano tous les deux, Aux hasard d'une escale dans le Pacifique pendant  la guerre, il rencontra une Australienne. Il est resté en Australie jusqu'à  son décès en  2017".

Ressources

 

Dossier Résistant aux Archives du SHD de Vincennes (non consulté) : Cote GR 16 P

 

60 Mois à bord de l'aviso  Savorgnan De Brazza. Georges Mc Corkell