LE DOUAREC Jean  FNFL                                   Marine de Guerre                                                 HMS Fidelity, aviso  Arras, contre-torpilleur Léopard, Marine Réunion et  Marine Madagascar

Jean LE DOUAREC est né le 4 février 1914 à Etainhus (76)

Militaire.

Il s'engage  dans les Forces Navales Françaises Libres   en janvier 1942.

Il servira sur le HMS Fidelity, l'aviso  Arras, le contre-torpilleur Léopard, à la marine Réunion, et à la marine Madagascar.

Insigne du contre-torpilleur Léopard

En novembre 1942, le contre-torpilleur Léopard reçoit pour mission de débarquer à la Réunion qui était demeurée sous le régime de Vichy.

Le 20, il est accueilli par la batterie de défense de la Pointe des Galets à quelques kilomètres de la capitale de Saint-Denis, comme le relate le Havrais Raymond DELOOF : 

« La réplique ne se fait pas attendre : nous les attaquons à l’artillerie en passant au 30 mm. Dans l’après-midi,nous débarquons et faisons prisonnier le gouverneur et son secrétaire. Tous se rendent sauf un lieutenant d’artillerie assez grièvement blessé à un bras. Nous l’enverrons quelques jours plus tard à l’île Maurice, ainsi que le gouverneur.

J’étais permissionnaire et en rentrant dans notre poste, il y avait une marmite de punch vraiment bon ! Enfin tout l'équipage y a goûté et il y eut un seul puni pour le principe … Puis ce fut le départ pour Mombasa où nous attendions le général Legentilhomme pour partir sur Madagascar, qui était encore sous le régime de Vichy".[1].

Jean LE DOUAREC termine la guerre avec le grade de Premier maître fusilier.

Il est décédé le 9 août 1979 au Havre.

Ressources

 

Dossier Résistant au SHD de Vincennes (non consulté) : GR 16  P 352044

 

Matricule : 2002 FN42