BERRE Jean (1920-1941)  FAFL                        Mort pour la France

Copyright Frédéric Bruyelle

Nos remerciements à Frédéric Bruyelle

Jean BERRE est né le 29 avril 1920 à Rouen.

En janvier 1940, il s'engage pour la durée de la guerre, comme élève pilote.

Il quitte Le  Havre pour l'Afrique Française du Nord, au moment de l'armistice et se trouve à Casablanca au mois d'août 1940. N'acceptant pas la défaite de la France, il recherche un moyen pour gagner la Grande-Bretagne, qu'il parvient à rejoindre  en septembre.

Il s'engage alors dans les FAFL et suit le cycle d'entraînement de la RAF à la 6 Elementary Flying Training School (EFTS) de Sywell le 31 mai 1941.

 

Le sergent BERRE  trouve la mort le 21 novembre 1941, en phase finale de son entraînement de pilote, à la 53 Operational Training Unit (OTU) de Llandow lorsque son avion percute, par mauvais temps, une montagne à Llantvrit Major au Pays de Galles.

Il fut inhumé à Beverton et Brookwood (Angleterre) puis restitué au cimetière Sainte-Marie du Havre.

 

Médaille de la Résistance - Cité à l'ordre de l'Armée aérienne

« Mort pour la France » en service aérien commandé 

Sépulture de Jean Berre au cimetière Sainte-Marie du Havre 

Copyright Frédéric Bruyelle

Ressources

 

  • Dossier Résistant au SHD de Vincennes : cote GR 16 P 52787 (non consulté)
  • Présente notice biographique établie d'après le  Mémorial des  "Aviateurs de la Liberté", Colonel Henry Lafont. Service Historique de l'Armée de l'Air